Détection de la maladie

Plusieurs signes cliniques peuvent mettre la puce à l'oreille, mais ce n'est pas parce que nous perdons la mémoire que nous avons une maladie d'Alzheimer"

Suite à un bilan approfondi, un médecin pourra mettre a jour les symptômes de la maladie et établir un diagnostic. En réalité seul l'autopsie du cerveau permet réèllement de déterminer s'il s'agit d'une maladie d'Alzheimer ou non. Avoir un bilan de référence (c'est à dire réalisé avant l'apparition des troubles) permet de mieux se rendre compte de l'évolution des symptômes.

L'intérêt est essentiellement de pouvoir reconnaitre les signes cliniques afin de mettre en place des aides et des stimulations permettant ralentir l'avancée des troubles.


On note parmis ses signes:

  • des changements d'humeur et de comportement non habituels,
  • des troubles dans le langage verbal, tel que le manque du mot,
  • des difficultés à retenir une information,
  • un trouble ru raisonnement qui affecte les capacité de jugement,
  • une perte des repère temporel et spatiaux,
  • des difficulté à effectué des tache complexes qui necessite une organisation en plusieurs étapes (faire la lessive, préparer le repas...)


On note surtout un changement général de l'attitude: il y a un avant et un après.

 
designed by mwp